Japan Expo ! Notre sélection de mangas

Après La Japan Expo et la présentation de ses nombreux mangas, c’est l’occasion de découvrir le savoir-faire de nombreux auteur dans les domaines tels que l’anticipation, l’horreur, la fantasy… Découvrez notre sélection des parutions les plus en vue.

La Japan Expo 2012
Êtes-vous déjà allé à la Japan Expo ?

Dédale – Takamichi – Doki doki

Sortie cette année 2016, vous retrouverez cette production de Doki Doki dans ses tomes 1 et 2 pendant la Japan Expo de cet été. On y découvre une présentation toute personnelle, très originale et féminine du « survival ». Les l’épopée des deux jeunes filles Reika et Yoko dans un immeuble en proie aux lois de la physique y est très bien racontée. Ici, l’auteur va droit au but et ne perd pas le temps à raconter les raisons de leur arrivée là. À ne pas manquer !

Green Worldz – Yûsuke Ôsawa – Pika

Un groupe de personnes n’ayant rien en commun se retrouve subitement dans un monde où la nature a subi des changements extrêmes. Plantes et insectes ont pris des proportions impressionnantes et les humains ont complètement muté. Dans cet autre manga style « survival » », la logique du drame et de la terreur sont respectées avec une perpétuelle chasse à l’homme entre les différentes espèces. Vous serez particulièrement saisi par le réalisme et l’inventivité des dessins de l’auteur.

Awaken – Hitori Renda – Ki-oon.

C’est l’histoire d’un fléau qui s’est abattue au Japon, transformant les humains en créatures mi-hommes, mi- animales, qui attaquent des d’autres personnes et les contaminent. Dépassé par les évènements, le gouvernement confie cette affaire à une brigade secrète composée d’agents de combat et de scientifiques. La recherche de virus et de son origine, pour le neutraliser est donc le seul objectif. Japon.

Une curieuse maladie contagieuse transforme des humains en des créatures à moitié animales. Homme-girafe, femme-serpent attaquent les personnes et les contaminent. Le gouvernement arrive toutefois à cacher les scènes de crime et confie l’enquête à une brigade secrète composée de scientifiques et d’agents de combat. Pourtant, la bataille risque d’être perdue d’avance si ces forces spéciales n’arrivent pas à déceler le virus à temps chez les êtres contaminés. Le Japan Expo 2016 de cet été vous révèlera ce fantastique thriller d’auteur ingénieux.

Dead Tube – Yamaguchi Mikoto et Kitakawa Touta – Delcourt Tonkam.

Tout au long de ces vacances également, vous serez intrigué par le comportement de Tomohiro, ce jeune lycéen et membre du club cinéma qui accepte la proposition de Mai, probablement sous l’emprise d’une curiosité malsaine. Il est ainsi pris dans le piège de la jeune fille, à la filmer dans son intimité à sa demande, de longues heures durant, sans arrêt. La scène va ensuite déraper dans un bain de sang où Tomohiro est en fait en train de tourner Dead Tube, un film macabre.

Gate – Au-delà de la porte – Sao Satoru et Yanai Takumi – Ototo.

Dans ce manga, on évoque un futur hypothétique du Japon, avec la soudaine apparition d’une porte qui va laisser sortir des créatures dignes des catalogues de fantasy. Après les avoir repoussés, le gouvernement enverra des troupes au-delà de cette porte où se trouvent des créatures d’une autre génération. Cette histoire est tirée des romans « light novel » et popularisée en France à travers une série animée.

Getboox, le 23 août 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *